L’histoire de J.M. Weston commence à la fin du XIXe siècle au coeur du Limousin, dans une région où tannage et travail du cuir sont une tradition. Édouard Blanchard y installe en 1891 sa manufacture de chaussures pour hommes et femmes. Il est bientôt rejoint par son fils Eugène, dont le regard se porte vers les États-Unis et leur modernité. J.M. Weston, chausseur de tradition depuis plus de 120 ans, aime sublimer les codes classiques en les réinterprétant avec audace. Forte d’un savoir-faire d’excellence exercé à Limoges, la maison est en perpétuel mouvement ; se réinventant sans jamais faillir à sa quête d’intemporalité. Chaque nouveau modèle, nouvelle peausserie, nouveau détail de fabrication est pensé au sein des ateliers afin de sublimer le pied de l’homme et de la femme. Plus qu’une chaussure, le mocassin, le derby, le richelieu deviennent un compagnon de marche, reflet d’un style de vie libre de toute contrainte, d’une élégance affirmée.